Grand A le mag - Juin 2018

NUMÉROS PRÉCÉDENTS

Collapse

Uncollapse

1-Couv-Barometro72.jpg

Entretien avec Françoise Pichavant, chef de projet BaroMétropole à l’Agence d’urbanisme et Hélène Clot, coordinatrice évaluation et observation à Grenoble-Alpes Métropole

Entretien avec Alicia Turc, chargée d’études observation et administratrice de données à l’Agence d’urbanisme

Retour En avant

Le BaroMétropole, outil de comparaison métropolitaine

Grenoble-Alpes Métropole a publié son nouveau BaroMétropole à l’occasion du Forum métropolitain, le 18 octobre. Une collaboration étroite avec l’Agence, tant sur les données et les analyses que sur la présentation qui donne la part belle à l’illustration.

La Métropole grenobloise souhaitait disposer d’un outil transversal et robuste de comparaison des situations territoriales. En 2011 naissait le BaroMétro, actualisé en 2014 lors de l’extension à 49 communes. En 2017, le document reparaît, sous le nom de BaroMétropole. C’est plus qu’une mise à jour, puisqu’il s’agit cette fois de comparer Grenoble aux autres métropoles de province, avec une batterie d’indicateurs étendue et conçue en concertation à l’échelle nationale. Quant à la grille de lecture thématique, elle évolue également, au regard des axes du projet métropolitain* qui s’élabore en parallèle.


Se situer par rapport aux autres métropoles

Porté par la Mission stratégie et innovation publique de la Métropole et réalisé en étroite collaboration avec l’Agence, le BaroMéropole compare les situations territoriales des 14 métropoles de province (mais pas leurs politiques publiques). L’exercice en fait un outil de lecture de notre territoire à la lumière des tendances qui s’expriment ailleurs, dans tous les champs d’intervention métropolitains.


Un pas en avant dans la comparaison grâce à une batterie d’indicateurs concertés

Inspiré à l’origine du BaroMétropole Rennais, l’outil grenoblois est désormais intégré aux démarches nationales Métroscope et ObservAgglo qui mutualisent l’expertise des agences (Fnau), des agglomérations (ADCF) et du Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET). L’observation collaborative et comparée des 15 métropoles françaises, à partir d’un socle d’une cinquantaine d’indicateurs construits en commun, facilite grandement la comparaison et renforce la fiabilité de l’analyse. Chaque indicateur permet de positionner la métropole grenobloise dans le panel et d’en tirer les conclusions utiles pour son propre territoire. Comment se situe Grenoble-Alpes Métropole vis à vis des autres métropoles de province françaises ? Quels sont leurs points communs ? Qu’est-ce qui singularise Grenoble-Alpes Métropole ? En quoi la comparaison remet-elle en cause certaines idées reçues… ? Toutes les réponses se trouvent dans le BaroMétropole, un regard inédit porté sur le territoire métropolitain grenoblois.


* Projet métropolitain

Les élus de Grenoble-Alpes Métropole se sont engagés dans une démarche d’élaboration d’un projet métropolitain. Cet exercice prospectif accompagne la construction métropolitaine en permettant la définition d’orientations partagées pour le développement de la Métropole à moyen et long terme. Dans la suite du séminaire de lancement, 10 sujets d’intérêt métropolitain ont été identifiés, explorés ensuite en groupes de travail. En lien étroit avec la Mission stratégie et innovation publique de la Métropole, l’Agence a apporté son expertise et sa connaissance du territoire à quatre d’entre eux (Démographie, Grand territoire, Santé, Communication) et réalisé une veille documentaire.


entretien avec Françoise Pichavant et Hélène Clot entretien avec Alicia Turc

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

__Logo1_splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même