Grand A le mag - 4 : Décembre 2019

NUMÉROS PRÉCÉDENTS

Collapse

Uncollapse

Trajets-Blablacar_Carte-GrandA.png
espace de covoiturage, Royans, 2019 espace de covoiturage, Royans, 2019
Retour En avant

Zoom sur

La pratique du covoiturage

Cette représentation des traces numériques a pour objectif de montrer l’apport des usages à l’observation des flux. C’est la pratique du covoiturage qui est illustrée ici, à partir des données de l’application BlaBlaCar (mise en relation numérique entre l’offre et la demande de trajets).

Issue des travaux d’un collectif de chercheurs grenoblois, la carte des traces représente les trajets proposés sur BlaBlaCar entre le 6 et le 21 mars 2019, dans l’aire géographique définie pour Grand A (donc hors liaisons vers l’extérieur comme par ex. Genève, Paris, Marseille...). Chaque trajet a pour origine ou pour destination l’une des 9 villes retenues pour la requête : Albertville, Annecy, Chambéry, Die, Gap, Grenoble, Lyon, Privas, Valence.


Quelques enseignements spontanés sont intéressants : si les grands corridors de mobilité dominent, on voit que presque toutes les communes sont concernées par une annonce de covoiturage. La pratique paraît rentrée dans les mœurs, que l’on vive en ville ou pas. Alors que « l’autosolisme » reste de mise (53 % des déplacements des Rhônalpins de + de 11 ans se font au volant d’une voiture et 8 % comme passager*, avec un taux d’occupation entre 1 et 2 pers.), on peut légitimement penser que la marge de progression est importante et qu’elle ouvre des perspectives locales aux problèmes de mobilité, notamment pour les trajets quotidiens. De plus, la carte fait apparaître les stations de ski comme des pôles très structurés : cela s’explique par le poids important des trajets liés aux loisirs dans les pratiques de covoiturage organisé.


Quelques éléments de pondération sont toutefois nécessaires. Le résultat issu des requêtes numériques est graphiquement spectaculaire, mais il doit être relativisé : les 30 000 traces repérées ici (sur 15 jours) sont une goutte d’eau parmi les 15 millions de déplacements quotidiens enregistrés sur l’aire de la carte. Dix fois moins également que les quelque 300 000 déplacements effectués chaque jour entre les grands bassins de vie (aire Grenobloise / Savoie, aire lyonnaise et Drôme-Ardèche).


De nombreuses difficultés techniques limitent encore la connaissance du phénomène de covoiturage organisé. Les résultats présentés ici peuvent difficilement être analysés d’un point de vue comparatif, d’autant moins que BlaBlaCar (surtout à cette échelle) est loin d’avoir le monopole de la pratique.


*Enquête déplacements régionale en Rhône-Alpes 2013-2015Source des données : BlaBlaCar, 2019.


Travaux réalisés par Duroudier S., Ployon E., André-Poyaud I., Casagrande A., Chardonnel S., Davoine P.A., Talandier M. de l’Université Grenoble Alpes, CNRS, UMR Pacte, dans le cadre du Data Institute de l’UGA financé par l’ANR (ANR-15-IDEX-02).


télécharger la carte

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

__Logo1_splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même